X

juillet

Nous travaillons avec Mr H. la détente et la mobilisation de ses bras, notamment le droit, qui est plus rétracté.

L’exercice se déroule ainsi : Mr H est assit et Gaya, le chien-médiateur, est allongé sur une table, le dos situé au niveau du buste de Mr H. Ce dernier tend spontanément ses deux mains vers le visage du chien pour le caresser en lui disant bonjour. Il place ensuite ses mains sur le dos du chien et, démarre l’exercice. Mr H. doit dans un premier temps gonfler ses poumons d’air, puis souffler en cherchant à caresser le ventre du chien sur des distances qui augmentent de séances en séances.

L’entraînement, semaine après semaine, favorise un relâchement musculaire et articulaire. Dans la vie quotidienne de cette personne, cela lui a permis de retrouver une extension au niveau de son bras droit suffisante pour remettre des chemises, laver des parties du corps qui étaient devenues moins accessibles comme le pli du coude ou les aisselles. Lors des dernières séances, Mr H était ravi de pouvoir nous dire bonjour en nous serrant la main, geste qu’il ne pouvait plus faire depuis plusieurs mois.

De manière plus informelle, Mr H poursuit ses efforts en récompensant le chien avec des croquettes. Si le geste était lent et peu précis lors des premières séances, c’est maintenant avec toujours autant de patience que Gaya attend sa récompense mais plus pour les mêmes raisons. Ravi d’avoir retrouvé une mobilité et une amplitude plus grande, Mr H, taquine Gaya en retirant sa main lorsqu’elle s’approche de lui.

Laurence Prou, intervenante sur Rennes et l’ouest du département d’Ille et Vilaine

IMG_3310

LIRE LA SUITE