X

Page 2

Formations à la médiation par l’animal

Sans titre

Crédit Photo ©Jérôme Sevrette

 

Voici quelques nouvelles de la formation de spécialisation à la médiation par l’animal débutée en septembre 2016 par nos stagiaires.
Après les examens de janvier, le rythme s’accélère, tant au niveau de l’apport théorique que dans les mises en situation pratique. L’acquisition théorique d’outils méthodologiques très spécifiques se fait par binôme avec des allers-retours entre formateurs et les autres stagiaires.
Pour la mise en situation pratique, c’est maintenant dans trois établissements différents (ex : EHPAD , institut médico-éducatif, foyer d’accueil médicalisé…) que les stagiaires appliquent les méthodologies Umanima auprès des résidents avec les animaux de l’association. Les stagiaires ont de plus en plus de responsabilités au cours des séances de médiation par l’animal tout en restant sous la supervision de leur tuteur, l’intervenant Umanima intervenant dans l’établissement.

C’est sur cette dernière ligne droite que nous laissons nos stagiaires travailler avant que leur formation soit finalisée par les examens de mai.

 

LIRE LA SUITE

Umanima recrute un salarié polyvalent

 

**** POSTE POURVU****

offre salarié polyvalent

Umanima recrute une personne pour un poste polyvalent à temps plein.
S’inscrivant dans les valeurs de l’association, le/la salarié(e) assurera  en binôme avec les salariés de l’institut des missions de :

  • secrétariat/administratif : facturation, accueil physique et téléphonique, frappe et tri du courrier
  • participation à la gestion de l’Institut Umanima : soins aux animaux, gestion des plantations des jardins thérapeutiques, entretien des espaces verts (tonte, désherbage,…) et entretien des locaux.
  • accompagnement des publics accueillis dans le cadre des ateliers de l’Institut Umanima : en binôme avec les intervenants Umanima –  accompagner la mise en place des ateliers adaptés aux personnes accueillies au sein du parcours de motricité partagé, des jardins thérapeutiques, du parcours sensoriel et des parcs animaliers de l’Institut.

Eligible au CUI/CAE, cette personne bénéficiera de formations adaptées pour la bonne réalisation de ses missions.

Merci d’adresser vos candidatures à l’attention d’Emmanuel Doumalin – Directeur

Association Umanima – La Budorais – 35590 Saint-Gilles
contact@zootherapie.asso.fr

LIRE LA SUITE

Réunion d’information à la formation de spécialisation d’intervenant et de sensibilisation à la médiation par l’animal

umanima-video-3mai-testrendu04Nous vous invitons à une réunion d’information sur les formations de spécialisation d’intervenant en médiation par l’animal et de sensibilisation à la médiation par l’animal

le vendredi 14 octobre 2016 à 19h00
au sein de l’institut Umanima
la Budorais à Saint-Gilles (35590).

Afin de préparer au mieux cette réunion, merci de nous confirmer votre présence. Vous pouvez également nous envoyer vos questions par mail à cette adresse: umanima.formation@zootherapie.asso.fr

Pour plus d’informations sur la formation de spécialisation, cliquez ici.
Pour plus d’informations sur la formation de sensibilisation, cliquez ici.

Au plaisir de vous y rencontrer.

Emmanuel Doumalin, directeur
Laurence Prou, responsable de formation

LIRE LA SUITE

Bilan de la première promotion à la formation de sensibilisation à la médiation par l’animal

 

umanima formation sensibilisation

Comme nous vous l’avons communiqué il y a quelques semaines, la première promotion pour la formation de sensibilisation à la médiation par l’animal s’est déroulée au sein de nos locaux d’Umanima Formation.

Au cours de cette formation, de nombreuses mises en situation pratiques ont pu être travaillées, en binôme ou en trinôme, avec nos trois chiens « partenaires de formation » : Elsie, Fidji et Gaya.

La pluridisciplinarité de cette promotion a favorisé les échanges.

Ce travail d’expérimentation a permis aux stagiaires de retourner ensuite sur leur terrain personnel ou professionnel et de mettre en pratique les ateliers auprès de la population avec laquelle ils travaillent, ainsi qu’avec leurs propres animaux.

Nous leur souhaitons une bonne continuation et nous attendons avec impatience la deuxième promotion qui aura lieu à l’automne 2016.

Prochaine session : du 12 au 16 septembre et du 3 au 7 octobre 2016.

Démarrage de la formation de Spécialisation: lundi 17 octobre 2016.

LIRE LA SUITE

1ère promotion de la formation à la sensibilisation à la médiation par l’animal

20160525_121710

Depuis lundi 23 mai, nous avons commencé la formation de sensibilisation avec une promotion de 5 stagiaires.

Cette première promotion va former 3 professionnelles ergothérapeutes, 1 animatrice et 1 aide médico-psychologique.

Cette formation se déroule sur deux semaines au sein de nos locaux à St Gilles (situé à 20 min du centre ville de Rennes).

Au cours de cette première semaine de formation, les stagiaires ont eu des temps de travail théorique pour  acquérir des outils méthodologiques. Ce travail a pour but de leur permettre de créer des ateliers qu’ils  expérimentent, au sein de notre institut avec nos partenaires à 4 pattes.

20160525_112020

Après cette première semaine de formation, les stagiaires vont retourner dans leur environnement personnel ou professionnel. Ils vont mettre en pratique des ateliers avec l’approche méthodologique. Ils prendront en note les points qu’ils souhaitent travailler au cours de leur deuxième semaine de formation. Ceci dans le but de répondre au plus près à leur demande.

Dans deux semaines, les stagiaires reviendront en formation, afin de retravailler sur les méthodes d’ateliers qu’ils ont mis en place. Cette seconde semaine de formation de sensibilisation a pour objectif d’approfondir les techniques de construction des ateliers et des approches méthodologiques en lien avec les projets individuels de chaque stagiaire.

 

20160525_143622

LIRE LA SUITE

Entente de collaboration entre le Cégep de la Pocatière et Askoria et Umanima

Ci-dessous le communiqué de presse réalisé par notre partenaire du Cégep de la Pocatière (notre partenaire représentant du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Canadien)  qui présente la signature de l’entente de collaboration et de confidentialité entre Umanima Formation, le Cégep de la Pocatière et Askoria. Elle permet la mise en place officielle de la formation franco-canadienne de spécialisation à la médiation par l’animal.
Bonne lecture.

entente collaboration askoria cégep umanima

LIRE LA SUITE

Réunion d’information sur les formations du 23.10.2015 par Umanima Formation

– Formation de spécialisation d’intervenant en médiation par l’animal
– Formation de sensibilisation à la médiation par l’animal

 

Retrouvez ci-dessous la vidéo de la réunion d’Umanima Formation concernant les formations à la médiation par l’animal.
En nous excusant pour la qualité de la vidéo, filmée dans la pénombre pour une meilleure visibilité du powerpoint.

Image de prévisualisation YouTube LIRE LA SUITE

L’arrivée de Florence Mirande, notre intervenante Umanima pour le département de la Sarthe

DSC_0029

Cela fait maintenant plusieurs semaines que j’ai intégré l’équipe d’UMANIMA.
C’est avec engouement que j’ai souhaité faire partie de l’Equipe et devenir intervenante en médiation par l’animal ; ce dernier est un médiateur aussi extraordinaire par le lien implicite et naturel qui le lie à l’histoire des Hommes, qu’ordinaire  par sa présence dans notre quotidien. 
J’ai été accueillie par une équipe  chez qui je retrouve les valeurs qui m’animent tels que l’altruisme, le plaisir d’être et de partager avec les personnes.
Dans l’effervescence de la découverte   de ce nouveau cadre,  j’y ai également rencontré mon binôme, Falown, une femelle Golden Retriever, avec qui je partage  maintenant mon quotidien.
Nous avons ensemble été formées aux méthodologies d’UMANIMA au siège de l’Association basée à la périphérie de Rennes, à Saint-Gilles.  Cette formation nous a permis de créer un lien singulier, une complicité  et  ainsi de former notre binôme actuel.
Pour ma part, la formation m’a permis d’appréhender et d’approfondir des concepts et des outils d’intervention UMANIMA visant au développement du bien être des personnes à partir de leur compétences et  capacités via le médiateur « animal ».
C’est quelques temps après que César et Jules, deux lapins nains, nous ont rejoints et ont complété l’équipe. Nous avons pris ensemble la route en direction de la Sarthe où nous avons réalisé nos premières séances avec les personnes  résidents dans différents  établissements du département (FAM et centre médical G.Coulon et EHPAD Aujaleu, EHPAD Korian Pontlieue, Mas Heliope, MAS Bouloire, IEM Guitton, foyer de vie Moulin de la Cour…..).
Nous gardons un contact quotidien avec l’Equipe dans cette volonté de répondre au plus près des besoins des personnes par  une approche pluridisciplinaire des situations vécues. 

Florence Mirande, intervenante Umanima
sur le département de la Sarthe
LIRE LA SUITE

Petite histoire de la zoothérapie

Petite histoire de la zoothérapie

La révolution industrielle a été un cap important dans nos relations avec l’animal. Avant ce changement, l’animal faisait partie intégrante de notre vie, de nos activités, de nos loisirs.
L’exode rural et le développement de nos villes, nous ont amené à de nouvelles obligations, de logement de rythme, d’activité d’où l’animal a disparu.

Les liens avec les animaux au cours du XXème siècle n’ont cessé de s’amenuiser, en ne conservant plus que la fonction de compagnie.

Nombre de substituts ont été créés pour tenter de pallier à l’absence physique d’un animal dans son environnement proche : les nounours (doudou) pour les enfants, présence réconfortante et confidents complices, les photos, les reportages télévisés…

Nous avons tous eu pendant notre enfance, l’envie de prendre un animal dans nos bras, de le caresser, de jouer avec lui, de lui parler, en sachant que le lien créé était alors sans contrepartie ou jugement de valeur, avec comme seul objectif, l’envie de donner et recevoir de l’affection, de l’amour, en sachant qu’il n’y aura jamais d’altération des liens.

Ces liens affectifs et rassurants ont été utilisés dès le XIXème siècle. Ainsi, durant la guerre de Crimée (1854-1856), Florence Nightingale, fondatrice des techniques infirmières modernes, fût l’une des pionnières dans l’utilisation d’animaux.  Elle gardait à l’hôpital une tortue, car elle avait observé que celle-ci avait la capacité de réconforter les malades et diminuer leur anxiété.

chien blessé-2

Au XVIIIème siècle, l’anglais William Tuke (1732-1822), après avoir été outré des conditions de vie des malades mentaux d’un asile d’aliénés de la ville de York, fonda l’institut York Retreat qui ouvrit ses portes en 1796.

Il y redéfinit des concepts d’approche de la maladie mentale sur des principes moraux “de la bonté et de la considération de l’être humain”.

Il confia des lapins et volailles aux patients pour leur entretien journalier. Les malades se sentirent immédiatement responsables de ces animaux, mais aussi d’eux-mêmes. C’était la première fois que les malades mentaux n’étaient plus considérés comme des animaux, mais comme des êtres humains que l’on pouvait responsabiliser et valoriser en utilisant les liens affectifs innés pour les animaux.

En 1937, Freud s’est rendu compte que “les enfants n’ont aucun scrupule à considérer les animaux comme leurs semblables à part entière. Ils se sentent davantage apparentés aux animaux qu’à leurs parents, qui peuvent bien être une énigme pour eux. Dans un premier temps, la ressemblance est du côté de l’animal, la différence du côté de l’adulte”.

En reprenant cette citation, on peut imaginer que les liens tissés durant l’enfance, même s’ils sont rationalisés à l’âge adulte, maintiennent des représentations affectives fortes et importantes pour la stabilité et l’équilibre de chacun.

Le pédopsychiatre Levinson fût le premier à parler, en 1950, du rôle de “catalyseur social” que peut jouer l’animal envers l’homme. Les animaux sont particulièrement importants pour les personnes en situation de fragilité : personnes handicapées physiques et/ou mentales, en situation d’isolement, dépressives, en perte d’autonomie, vieillissantes…

 

LIRE LA SUITE

Réunion d’information sur les formations de spécialisation et de sensibilisation à la médiation par l’animal

formation

Nous vous invitons à une réunion d’information sur les formations de spécialisation d’intervenant en médiation par l’animal et de sensibilisation à la médiation par l’animal le vendredi 23 octobre 2015 à 18h00 au sein de l’institut Umanima situé à la Budorais à Saint-Gilles (35590).

Afin de préparer au mieux cette réunion, vous pouvez nous envoyer vos questions par mail à cette adresse: umanima.formation@zootherapie.asso.fr

Pour vous inscrire, cliquez ici

Au plaisir de vous y rencontrer.

LIRE LA SUITE