La formation de spécialisation

d’intervenant en médiation par l’animal

partenariat logo

Formation délivrant l’Attestation d’Etude Collégiale (AEC)

Formation délivrant la certification Française en partenariat avec Askoria

 

 

Réunions d’information sur la formation de spécialisation, de sensibilisation et d’initiation:

– vendredi 15 décembre 2017 à 18h30

– vendredi 23 mars 2018 à 19h

-vendredi 22 juin 2018 à 19h

-vendredi 21 septembre 2018 à 19h

 Déclaration d’activité enregistrée sous le n°53 35 09741 35 auprès du préfet de région de Bretagne.

Umanima Formation est inscrite dans la base de données (datadock) commune aux finançeurs de la formation professionnelle (OPCA, OPACIF, Etat, Région, Pôle Emploi, Agefiph, …). Cela implique que la formation de spécialisation est référençable par les finançeurs de la formation professionnelle, Umanima Formation répondant aux critères du Décret Qualité du 30 juin 2015.

Umanima Formation détient la labellisation Qualité Pôle Emploi qui permet d’accéder aux financements de la formation des stagiaires dans le cadre de demande de prise en charge de formation individuelle (AIF ou POEI). Cette labellisation atteste de la conformité de la formation de spécialisation aux 6 critères du décret qualité de Pôle Emploi.

Cette formation est réalisée en partenariat avec le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche du Québec représenté par Extra Formation du Cégep de la Pocatière. La formation permet aux stagiaires d’obtenir « l’Attestation d’Études Collégiales (AEC), diplôme officiel au Canada. Nous délivrons également la certification française en partenariat avec ASKORIA (Organisme de formation en travail social)  justifiant de la formation suivie et des compétences acquises.

Toutes nos méthodologies sont expérimentées dans le cadre de pratiques de terrain par les intervenants Umanima depuis 2009.

 

unnamed

 

OBJECTIFS DU PROGRAMME

Ce programme permet de former des personnes capables d’élaborer et de mettre en pratique des stratégies exploitant l’assistance d’un animal dans le cadre d’interventions thérapeutiques.
Cette fonction de travail s’applique auprès de personnes souffrant de troubles mentaux, physiques ou sociaux.
L’intervenant en médiation par l’animal interviendra en collaboration avec les équipes pluridisciplinaires des établissements dans lesquels il sera amené à mettre en place des stratégies d’intervention en médiation par l’animal.

Le programme a pour but d’apporter des méthodologies :

  • de terrain,
  • de diagnostic,
  • d’analyse
  • d’évaluation des mises en situation.

Elle apporte également différents outils de travail :

  • logigrammes
  • fiches techniques d’ateliers,
  • fiche de suivi de séance,
  • fiche constats

Ces outils permettent la mise en place d’ateliers techniques et individualisés en fonction des objectifs de chaque participant et de chaque public.

 

COMPETENCES VISEES

  • Traiter l’information relative à la fonction d’intervenant en médiation par l’animal (zoothérapie)
  • Établir une relation d’aide auprès d’une personne
  • Prendre soin d’un animal
  • Harmoniser une relation tripartite participant-animal-intervenant
  • Travailler en équipe
  • Préparer une intervention en médiation par l’animal (zoothérapie)
  • Éduquer un animal

 

umanima_reportage_s_ance_155_e1372429186736

 

DUREE ET CONTENU DE LA FORMATION

Cette formation d’une durée de 450h, réalisée en 4 phases, s’articule autour d’enseignements théoriques, de pratique en laboratoire et de mise en situation professionnelle dans le cadre de travaux pratiques.
Ces enseignements, répartis en différents modules, sont dispensés par des Formateurs en France mais également au Canada dans le cadre de classes virtuelles (visio-conférences).
Chaque stagiaire est suivi par un référent/intervenant professionnel d’Umanima.
Les 4 phases de la formation sont toutes validées par des examens pratiques,  écrits et oraux afin d’obtenir le diplôme ministériel québécois
ainsi que la certification française.

Phase 1 : Initiation et personnalisation du projet de formation
Lors de cette phase le stagiaire professionnel s’imprègne de la méthodologie de travail qui peut être mis en place avec l’animal auprès des différents publics accompagnés.

Description des modules de la première phase (56h45 / 3 semaines):

2 modules théoriques
Historique de la zoothérapie, champs d’application 
Outils et méthodologies 

Travail en laboratoire : 1 module pratique 
Supervision collective autour d’études de situations 

Travaux pratiques avec supervision individuelle de 1h/jour.

Validation des modules de la première phase :

A la fin de cette phase, l’étudiant :
Réalise un dossier de recherches afin de valider le module théorique «Historique de la zoothérapie, champs d’application »,
Organise avec son tuteur référent UMANIMA son projet individualisé de formation afin d’établir ensemble les points acquis et ceux à travailler tout au long de la formation,
Présente à l’oral pendant 30 minutes son projet individuel de formation à l’équipe de formation.

Phase 2 : L’appropriation
Lors de cette phase, le stagiaire professionnel est en capacité de reproduire des ateliers. Ces derniers sont expérimentés au sein des laboratoires Umanima, et mis en situation auprès des différents publics accompagnés. Le stagiaire professionnel apprend à gérer les animaux et leurs positionnements ainsi qu’à préparer le matériel nécessaire pour le bon déroulement des ateliers sous la supervision du formateur référent.

Description des modules de la deuxième phase (98h30 / 7 semaines):

3 modules théoriques 
Pathologies 
Outils et méthodologies 
Méthodologies d’analyse, de recherches et de communication professionnelle 

Travail en laboratoire : 3 modules pratiques, mise en pratique, expérimentation 
Préparer une intervention en zoothérapie: mise en place d’ateliers moteur, cognitif et psycho-affectif 
Techniques et positionnements à adopter auprès du public rencontré et des animaux 
Supervision collective, étude de cas 

Travaux pratiques (49 h) avec supervision individuelle de 1h/ jour.

Validation des modules de la deuxième phase:

A la fin de cette phase, l’étudiant est évalué sur:
Sa capacité à situer des ateliers-types dans un logigramme,
Ses compétences rédactionnelles et méthodologiques des outils,
Ses acquisitions concernant les différents modules théoriques du tronc commun,
Ses acquisitions concernant les modules complémentaires et adaptés aux validations des acquis de chaque étudiant,
ex: un étudiant psychologue doit valider son module anatomie/motricité,
Une mise en situation pratique d’un atelier moteur, d’un atelier cognitif et d’un atelier psycho-affectif

Phase 3 : L’assimilation
Lors de cette phase, le stagiaire professionnel est en capacité d’adapter et de cibler l’atelier en fonction des compétences de la personne sur le terrain. A la fin de cette phase, le stagiaire professionnel gère l’ensemble de la séance sous la supervision de son formateur-référent.

Description des modules de la troisième phase (62h / 9 semaines):

4 modules théoriques 
Pathologies 
Outils et méthodologies
Soins animaliers et législation 
Méthodologies d’analyse, de recherches et de communication professionnelle

Travail en laboratoire : 3 modules pratiques en regroupement
Préparer une intervention en zoothérapie: mise en place d’ateliers moteur, cognitif et psycho-affectif 
Techniques et positionnements à adopter auprès du public rencontré et des animaux 
Supervision collective, étude de situations 

Travaux pratiques (63h) avec supervision individuelle de 1h/ jour.

Validation des modules de la troisième phase :

A la fin de cette phase, l’étudiant est évalué sur:
Sa capacité à situer des ateliers-types dans un logigramme,
Sa capacité à réaliser des progressions des ateliers sur plusieurs semaines,
Ses acquisitions concernant les différents modules théoriques,
Ses acquisitions concernant les modules complémentaires et adaptés aux validations des acquis de chaque étudiant
Une mise en situation pratique de plusieurs ateliers moteur, cognitif et psycho-affectif

Phase 4 : Consolidation
Lors de cette phase, le stagiaire professionnel est en complète autonomie. Il est en capacité de poser un diagnostic complet de la situation de la personne et de mettre en place des ateliers en fonction des objectifs et des compétences de cette dernière. Il se projette dans son activité professionnelle future.

Description des modules de la quatrième phase (64h15 / 7 semaines):

3 modules théoriques 
Organisation, gestion et législation de l’activité 
Outils et méthodologies: élaboration de logigrammes 
Gestion des relations professionnelles 

Travail en laboratoire : 2 modules pratiques 
Préparer une intervention en zoothérapie: mise en place d’ateliers moteur, cognitif et psycho-affectif 
Supervision collective, étude de situations 

Travaux pratiques (49h) avec supervision individuelle de 1/jour.

Validation des modules de la quatrième phase:

A la fin de cette phase, l’étudiant:
est évalué sur sa compétence globale théorique des différentes approches des problématiques qui lui seront demandées de gérer au cours de son activité professionnelle,
Effectue une mise en situation pratique d’une séance complète où est évalué la compétence globale de l’étudiant à poser un diagnostic de la situation et mettre en place un atelier et de l’adapter par rapport au niveau d’exigence en fonction des objectifs et des compétences de la personne.

Validation d’unités de formation :

Les allègements sont étudiés individuellement avant l’entrée en formation en fonction du diplôme de l’étudiant.
En fonction du diplôme du stagiaire, certains modules complémentaires de formation théoriques sont validées en préalable à la formation.
Ces modules complémentaires sont dispensés lors des 6 premières semaines avant le début de la formation. Ils permettent de débuter sur des bases communes que ce soit pour les professionnels des secteurs sociaux, sanitaires ou paramédicaux.

Moteur/ anatomie   15h

Le système musculo-squeletique :  6h

– Dispensés :Psychomotricien, Ergothérapeute, Infirmier, Kinésithérapeute

– Doivent passer ce module : Éducateur technique spécialisé, Éducateur spécialisé , Assistant du service social

 

Classification des articulations : 3h
anatomie des principales articulations :

– Dispensés :Psychomotricien, Ergothérapeute, Infirmier, Kinésithérapeute

– Doivent passer ce module : Éducateur technique spécialisé, Éducateur spécialisé , Assistant du service social

 

Tonus musculaire:   2h

– Dispensés :Psychomotricien, Ergothérapeute, Infirmier, Kinésithérapeute

– Doivent passer ce module :Éducateur technique spécialisé, Éducateur spécialisé , Assistant du service social

 

Équilibre : 2h

– Dispensés :Psychomotricien, Ergothérapeute, Kinésithérapeute

– Doivent passer ce module :Éducateur technique spécialisé, Éducateur spécialisé , Assistant du service social, Infirmier

 

Préhension, adresse, gnosie : 2h

– Dispensés :Psychomotricien, Ergothérapeute, Infirmier, Kinésithérapeute

– Doivent passer ce module :Éducateur technique spécialisé, Éducateur spécialisé , Assistant du service social

 

Psychologie/psycho-pathologie:  32h

Handicaps physiques :   12h

– Dispensés : Psychomotricien, Kinésithérapeute, Ergothérapeute

– Doivent passer ce module :éducateur spécialisé, éducateur technique spécialisé, assistante du service social
Maladies mentales : 12h

– Dispensés :Psychomotricien, Ergothérapeute,  éducateur spécialisé*
*(sauf cours sur la maladie d’Alzheimer)

– Doivent passer ce module Kinésithérapeute, Éducateur technique spécialisé, assistante du service social

 

Problématiques psycho-sociale :   8h

– Dispensés :Educateur technique spécialisé, psychomotricien, éducateur spécialisé,
– Doivent passer ce module :Kinésithérapeute, Ergothérapeute, assistante du service social

CONDITIONS D’ADMISSION :

Détenir un diplôme d’étude, post-bac, du secteur professionnel issu de l’un de ces secteurs :

->Social :

  • assistant de service social,
  • éducateur spécialisé,
  • moniteur éducateur (ayant obtenu un baccalauréat ou équivalent (DAEU,…)),
  • éducateur technique spécialisé…

-> Sanitaire/Paramédical :

  • infirmier,
  • kinésithérapeute,
  • ergothérapeute,
  • psychomotricien,
  • orthophoniste …
  • psychologue clinicien

 

-Les personnes ayant obtenus l’un des diplômes suivants :

  • Éducateur de jeunes enfants
  • Conseillère en économie sociale et familiale
  • Cursus STAPS (Sciences Techniques des Activités Physiques et Sportives) spécialisé APA (activité physique et adaptée)

 

peuvent suivre la formation de spécialisation à la médiation par l’animal (sous réserve de satisfaire aux épreuves d’admission,  voir page suivante), puis mettre en place des programmes auprès des personnes qu’ils accompagnent.

Ils auront à la fin de la formation, la certification  de suivi de la formation qui leur sera délivrée.

En revanche, le diplôme d’intervenant en médiation par l’animal ne pourra leur être attribué, puisque leur formation principale s’adresse à un public ciblé (éducateur de jeunes enfants) ou à une pratique définie (activité physique)

 

-Toute personne désireuse d’effectuer la formation de spécialisation d’intervenant en médiation par l’animal en parallèle d’une des formations de base (sanitaire, social, paramédical) citées ci-dessus, pourra y accéder sous réserve de satisfaire aux épreuves d’admission. Une fois la formation effectuée, la certification de suivi de la formation leur sera délivrée. 

 

Modalités du dossier d’admission :

Pour l’année 2018/2019

Épreuves de sélection : vendredi 19 et samedi 20 janvier 2018

Les sélections d’admissibilité pour intégrer la formation de spécialisation d’intervenant en médiation par l’animal se font dans un premier temps sur sélection du dossier (à imprimer sur notre site internet).

Ce dossier doit être accompagné de votre curriculum vitae présentant vos différentes expériences scolaires, professionnelles, vos activités,… ainsi que d’un écrit de motivation manuscrit exposant vos motivations pour intégrer cette formation.

Si le dossier du candidat est retenu, ce dernier sera convoqué pour réaliser 3 épreuves d’admission.

 

MODALITÉS DES ÉPREUVES D’ADMISSION :

Les épreuves d’admission sont composées d’une épreuve écrite, une mise en situation collective et un oral individuel. Ces épreuves sont réparties sur 2 journées.

Premier jour :

– L’épreuve écrite

D’une durée de 2 heures, l’épreuve écrite porte sur la compréhension et la réflexion concernant un article portant sur la médiation par l’animal.

Cette épreuve vise à vérifier les compétences d’analyse, de réflexion, d’assimilation d’un sujet portant sur la médiation par l’animal et de retranscription de ce dernier en fonction de questions ciblées.

Cette épreuve est notée sur 40 points.

– La mise en situation collective (Ce travail est réalisé en groupe de 4 à 5 candidats)

Cette épreuve se déroule en deux temps :

1) Le temps de construction d’un atelier de médiation par l’animal (par tirage au sort)  portant sur un objectif moteur, cognitif ou psycho-affectif d’une durée d’une heure.

2) La mise en situation devant le jury d’une durée de 20 minutes.

L’évaluation se réalise sur l’ensemble de l’épreuve : construction et mise en situation.

Cette épreuve est notée sur 40 points.

Deuxième jour :

– L’oral individuel

D’une durée de 20 minutes, l’oral permet au candidat de se présenter, de montrer son intérêt sur la formation, sa capacité à se mobiliser pour la durée de la formation, la pertinence de son projet professionnel.

Cet oral permet également au candidat de prendre du recul sur la mise en situation collective effectuée la veille, de faire apparaître ses points forts et les points à travailler.

Cette épreuve est notée sur 40 points.

Chaque épreuve est présentée, supervisée et évaluée par un jury composé d’intervenants Umanima et de professionnels extérieurs du secteur de la santé et du social, à partir de grilles d’évaluation détaillées.

PROCEDURE D’ADMISSION :

 

Les 45 candidats retenus passeront les épreuves d’admission.

La commission d’admission du Centre de Formation Umanima, composée du directeur, de la responsable de formation, des professionnels Intervenants Umanima et des professionnels extérieurs du secteur de la santé et du social, arrête la liste des admis.

Sont retenus sur la liste principale, les 18 candidats ayant obtenu la meilleure notation globale comprenant le dossier ainsi que les 3 épreuves  (écrit, mise en situation collective et oral  individuel).

Une liste complémentaire permet, en cas  de désistement d’un candidat sur liste principale, de proposer aux candidats  de cette liste, d’intégrer la formation dans l’ordre de classement.

Les résultats sont communiqués  par courrier personnel. Le candidat reçu doit impérativement nous retourner  le courrier réponse fourni, afin de confirmer son entrée en formation.

 

 

FRAIS DE CANDIDATURE:

Les frais d’admissibilité (comprenant le dossier d’inscription et l’examen du dossier) sont de 45 €.

Les frais d’admission (comprenant les frais de gestion des 45 dossiers retenus pour les  18 places, et les  trois épreuves), sont de 90 €.

 

COÛT DE LA FORMATION :

6 500 € pour l’ensemble de la formation

 

DATES :

Pour l’année 2017/2018

Date d’entrée en formation: lundi 16 octobre 2017

Modules complémentaires: du lundi 04 septembre au vendredi 13 octobre 2017

Fin de la formation: vendredi 25 mai 2018

 

Pour l’année 2018/2019

Épreuves de sélection : vendredi 19 et samedi 20 janvier 2018

Date d’entrée en formation : Lundi 15 octobre 2018

Modules complémentaires : du lundi 03 septembre au vendredi 12 octobre 2018

Fin de la formation: Vendredi 24 mai 2019


Pour toute information:

Association Umanima Formation

La Budorais – 35590 Saint-Gilles

umanima.formation@zootherapie.asso.fr

09.67.40.97.70

Laurence Prou, Responsable de formation