Les animaux

L’animal est utilisé par les personnes accompagnées et par l’intervenant comme un intermédiaire, un médiateur.

La définition de la fonction et des aptitudes de l’animal en médiation par l’animal est proposée par le docteur Rojas-Bermudez

Il doit donc avoir :

  • Une existence réelle et concrète
  • Un caractère inoffensif
  • Une malléabilité, il doit pouvoir être utilisé dans toutes sortes de jeux, dans différents rôles complémentaires
  • Il doit être réellement un intermédiaire, un transmetteur, permettant la communication, reformant le lien, tout en conservant la distance nécessaire
  • Une adaptabilité de façon à ce qu’il corresponde aux exigences du projet
  • Assez d’assimilabilité de façon à favoriser une relation suffisamment intime pour le sujet puisse s’identifier à lui
  • Pouvoir avoir le caractère d’un instrument si besoin, afin que le sujet puisse l’utiliser comme le prolongement de lui-même
  • Etre identifiable pour se faire immédiatement reconnaître et ainsi stimuler une baisse du niveau d’anxiété dans des états qui, étant incontrôlable, n’aurait pas permis un comportement adapté. L’emploi d’un animal médiateur permet d’obtenir une réponse parfois impossible à avoir personnellement.

Les animaux médiateurs

Les animaux que nous éduquons pour la médiation manifestent systématiquement des comportements d’appel qui encouragent la personne à les approcher, les caresser et jouer avec eux.

Les animaux utilisés par Umanima ne sont jamais sollicités plus de trois heures par jour, afin de préserver leur spontanéité et leur plaisir lors des interventions.

Les chiens

Golden retrievers, il ont été sélectionné et éduqué spécifiquement  pour les activités de médiation.

Le chien est l’animal majeur dans la médiation, il l’est  aussi dans notre activité. Il est le compagnon le plus proche de l’homme depuis des millénaires, c’est l’un des plus intelligents des animaux de compagnie. Il a une très bonne faculté d’apprentissage et réagit instantanément aux stimuli  de son environnement, notamment ceux des humains. Il n’attend pas forcément d’être sollicité, il va à la rencontre des personnes et cherche le contact, l’échange et le jeu.

Le golden est un chien non-agressif, très attentionné pour l’homme et particulièrement apprécié des personnes dépendantes pour sa fidélité, ses facultés d’adaptation, d’apprentissage et son affection sans limite.

Les chats

Les chats ont un rôle très important pour l’apaisement des personnes. Par leur ronronnement et leur regard hypnotique sécurisant, ils font effet d’antidépresseur naturel. Selon certaines études, cette faculté d’entrainer un relâchement auprès des personnes de leur entourage peut même diminuer le rythme cardiaque et la tension artérielle.

Les ânes 

Lilly Rose est une petite ânesse de Provence âgée de 9 ans qui a été élevée par nos soins, elle est très douce et cherche le contact et les caresses, sa petite taille 90 cm au garrot permet de rassurer.

Elle est calme et docile, son regard dégage une extrême tendresse.

L’âne permet d’apaiser les personnes, suscite l’envie de se promener, de soigner et de caresser.

Les poneys

Pinope est un poney shetland de 9 ans, particulièrement adapté aux petits gabarits. Elle est très docile et apprécie les soins.

Nuage est un double poney de 10 ans, il est d’une extrême douceur, il est particulièrement délicat, il est en permanence à la recherche du contact et de caresse, il suit systématiquement la personne qui le guide et ne fait pas de refus.

Les deux se laissent facilement guider, aussi bien en étant à côté qu’en étant monté.

Ils permettent de mettre en place des variantes aux activités de motricités, et offrent  une possibilité de lien et de contact affectifs différents du chien.

Les activités montées sont bénéfiques pour l’équilibre,  la coordination et le repérage dans l’espace. On peut aussi mettre en place des séances de relaxation sur les animaux, du travail de concentration en associant « la monte » à des jeux de consignes…

Les prises d’initiatives des usagers et la réussite d’activités permet un travail sur la responsabilisation et la prise de confiance en soi.

A la fin des séances, il s’instaure systématiquement des échanges avec les observateurs, les liens qui s’établissent au fur et à mesure des séances progresseront jusqu’à une complicité qui n’a pas besoin de mots, mais qui peu soulager les maux.

Les chèvres

Amie fidèle de Lilly-Rose, Biquette est une chèvre naine très joueuse et joyeuse, elle cherche systématiquement à jouer, le plus difficile étant d’être le plus calme et le plus rassurant possible pour pouvoir la caresser longuement.

Les séances avec les animaux de la ferme se déroulent  chez Umanima. L’accès au site est adapté aux personnes à mobilité réduite.

Un bâtiment de ferme est en cours de réalisation pour permettre un travail en salle, avec des supports pédagogiques.