Stimuler la communication verbale par la médiation animale

Depuis un peu plus d’un mois, Marie a fait connaissance avec Lila et Moustache, mes deux partenaires de travail. Marie a eu un Accident Vasculaire Cérébral. Depuis son arrivée, elle est présentée comme une personne mutique, limitant les interactions avec le personnel de l’établissement. En lien avec l’équipe soignante, Marie a intégré nos programmes de médiation par l’animal pour favoriser la communication verbale.

Au cours des premières séances, la relation s’est construite sur des ateliers de détente, en guidant les mains de Marie sur le dos du chien. Ainsi, doucement, une relation de confiance entre elle, le chien et l’intervenant s’est établie. Elle était réceptive au contact physique avec l’animal. Progressivement son visage plutôt neutre a laissé place à des sourires.

Pour tendre vers la prise de parole, un travail autour du chien a été poursuivi notamment en nommant les différentes parties du chien, ou encore en sollicitant le ressenti tactile lié à la douceur, à la chaleur du pelage. Marie se laissait guider les mains sans toutefois répondre aux questions.

Au cours du temps collectif de fin de séances, Marie a pris pour la première fois la parole en voyant les photos de différents animaux. C’était une grande surprise d’entendre sa voix.

Depuis cet événement, le support visuel a été intégré aux ateliers pour favoriser sa prise de parole. Les différentes parties du chien ont été photographiées. En montrant les photos, Marie les nomme a haute voix puis les caresse sur le chien. Le support visuel fait sens. L’utilisation de consignes écrites a également favorisé cette communication verbale. Marie lit les consignes à voix haute, puis réalise l’action demandée auprès des animaux. Au cours des derniers ateliers, elle est devenue de plus en plus actrice et participative. Les soignants peuvent maintenant communiquer et interagir avec Marie.

Dernièrement, en caressant le lapin, Marie a confié que son lapin à la maison ne faisait que des bêtises.

Au fil des séances, Marie libère sa parole en prenant soin des animaux.

Yvonnick Marmignon, intervenant Umanima, médiation animale