X

centre pénitentiaire

ARTE, Global Mag, l’AZBR au Centre Pénitentiaire de Rennes

Ce reportage a été réalisé en 2011 et diffusé lors de l’émission « Global Mag » en juin 2011.  Vous pourrez y découvrir plusieurs orientations de nos actions et des témoignages qui vous permettront de prendre en compte concrètement l’impact de nos interventions.
Un grand merci à Marieta Frias, qui par son investissement, a su  valoriser le sens de notre action et du programme de médiation animale au Centre Pénitentiaire pour Hommes de Rennes Vezin le Coquet.

Pour information, le programme est financé pour les 2 prochaines années (août 2011 à août 2013) par la fondation A et P SOMMER – FONDATION DE FRANCE.

Image de prévisualisation YouTube LIRE LA SUITE

Reportage France 3 Ouest, l’AZBR au centre pénitentiaire de Rennes

d et e dans le préLe reportage de la chaine de télévision « France 3 Bretagne » sur les interventions de médiation animale de l’AZBR, a été diffusé le 17 novembre dans le JT du soir 19/20. Je n’ai pas pu vous informer, car je n’ai pas été prévenu de sa diffusion.

Vous pouvez le visualiser sur le site de « France 3 Bretagne » les journaux télévisés sont en ligne (JT du soir 19/20 du 17 novembre 2010).

Je mettrai une copie du reportage sur le site prochainement

Des reportages dans la presse vont aussi être réalisés dans les mois à venir

Au mois de décembre, vous serez informés des nouveaux démarrages de programmes, ainsi que du projet de création d’une MES (Maison d’Eveil Spécialisée) qui est en cours d’élaboration avec le soutien de toute l’équipe du bureau: Bertrand Legendre, Soizick Genouel, Patrice Bourgault et la participation d’Amandine Frot.

Cordialement, Emmanuel Doumalin

azbr_goodies_wallpaper_03_2560x1920

LIRE LA SUITE

Médiation animale à la Maison d’Arrêt de Rennes

Doug et Elsi dans le préLes rencontres avec les détenus de la prison « Jacques Cartier » de Rennes ont débuté il y a 4 semaines. Les besoins de contacts sont importants, les échanges se font par le toucher, les caresses et l’attention réciproque.  Les publics ciblés sont les personnes en situation de très grande fragilité psychologique et isolés, demandeurs de rencontres avec les animaux. L’objectif est d’apporter un apaisement et de maintenir des liens sociaux, en utilisant l’animal comme médiateur là ou il n’y a plus d’envie de contact avec les autres. Les liens affectifs naturels entre l’homme et l’animal sont ici exacerbés. Chacun peut se permettre le toucher, embrasser. Un détenu m’a dit « le chien est spontané, il ne triche pas ». Les entretiens se font à la demande des professionnels de l’action sociale, de surveillance ou de soin, en complémentarité de leur travail.

LIRE LA SUITE

Rencontre des services pénitentiaires de Rennes

DSCF0361

Après plusieurs réunions de préparation, nous avons rencontré les différents services pénitentiaires de Rennes, au sein de la structure carcérale.
Une première présentation des objectifs d’intervention de l’association dans prison a été réalisé.
Cette première prise de contact s’est faite avec Elsi. Elle est allée vers chacun et sa douceur a stimulé caresses et échanges spontanés.

LIRE LA SUITE