X

ehpad

Umanima participe au colloque FNADEPA au Mans

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Nous tiendrons un stand au colloque FNADEPA le mardi 13 septembre prochain de 14h00 à 17h00 au Mans. Cette journée est consacrée au thème « S‘engager dans une démarche de développement durable: Pourquoi et Comment? »

 Rendez-vous à l’Abbaye de l’Epau – Rue de l’Estérel – 72100 Le Mans.

Ci-dessous le programme de cette journée.

Au plaisir de vous y retrouver pour échanger avec vous.

programme fnadepa

LIRE LA SUITE

Séance intergénérationnelle à la résidence Bel Air à Maure-de-Bretagne

Umanima Maure 12-2015 (12)

Cette séance qui se déroule aujourd’hui, fait partie d’un programme de 16 séances pour les personnes âgées. Quatre séances ont déjà eu lieu.

Aujourd’hui, il s’agit d’une séance inter générationnelle. Les enfants du centre multi-accueil « Chorus » de Maure de Bretagne viennent rendre visite à la Maison de retraite.

L’arrivée des participants se fait dans le calme avec Alexandra qui va chercher chaque résident, les enfants arrivent plus tard.

Chaque résident va s’occuper d’un animal :Alexandra organise sa séance de travail : Maria se verra attribuer Joy le chien – Alice, le Cochon d’inde – Jean, le lapin – et Rolande fera une animation avec les fiches représentant des animaux ;

Les résidents prennent ou reprennent connaissance avec les animaux.

Ensuite les enfants arrivent avec leur accompagnantes.

Présentations : les prénoms de chacun, les résidents présentent leurs animaux également.

Maria brosse Joy avec Margot qui a un peu peur, mais réussit à vaincre celle-ci petit à petit…

Alice avec son cochon d’inde fait manger des herbes avec Leila

Jean touche le lapin angora avec Tais, qui trouve qu’il est très doux….

Rolande avec ses fiches représentant des animaux est avec Enzo qui doit reproduire le son de l’animal présenté.

Petit à petit les rires ou les sourires vont apparaître chez les enfants et les résidents, la communication s’installe doucement avec l’aide des animaux. Alexandra passe d’un poste à l’autre, avec délicatesse, sans brusquer chacun. Elle échange les postes de travail avec beaucoup de patience

Le temps de la séance qui va durer une petite heure.

Les enfants ce jour là sont un peu fatigués  et vont repartir tranquillement dans leur crèche.

Mais le but a été atteint : la communication est là : On se dit à bientôt et au revoir.

Patricia et Gérard Gauchon, membres du bureau d’Umanima

LIRE LA SUITE

Quand se pencher vers l’avant pour caresser le chien… facilite les gestes de tous les jours

2014-03 Mars Umanima (29)

Photo réalisée à la Résidence le Chemin Vert à Hédé (35)

Ce programme se déroule au sein d’un EHPAD (Etablissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) de Saint-Malo.

La venue des animaux est attendue par tous les résidents. Spontanément, les regards, les mots, les mains s’orientent vers Lila, le chien-médiateur. Nous avons ainsi rencontré une dame dont la situation nécessite une aide permanente pour les gestes de la vie quotidienne : le repas, l’habillage, les déplacements. Elle a intégré nos séances.

Les séances de médiation par l’animal ont pour but de lui offrir un espace de communication, de détente mais également un temps durant lequel les capacités motrices et posturales sont sollicitées par « le prendre soin » des animaux .

Cette dame a réalisé des caresses par les pieds. Cet atelier, associé au plaisir sensoriel, permet de stimuler le travail postural afin de retrouver l’appui plantaire. Progressivement, poser les pieds à plat sur le chien puis sur le sol est devenu sécurisant.

Pour caresser et apprécier la chaleur du ventre ou la douceur des oreilles, elle a avancé son buste en décollant son dos. La répétition de ces caresses d’avant en arrière a induit la sollicitation des muscles du buste. Tout en caressant le chien, cette dame a renforcé ses abdominaux, ses cuisses…si importants dans le maintien d’une posture.

Actuellement, nous l’accompagnons toujours pour se pencher vers l’avant, mais elle garde son buste avancé sans soutien de notre part et de plus en plus longtemps.

Ces exercices facilitent les gestes du quotidien. Mettre un gilet ou s’installer dans le lève-personne est devenu plus confortable pour cette dame, qui apporte son aide en avançant son buste, comme elle peut le faire pour caresser Lila.

La séance terminée, nous la raccompagnons à son étage pour prendre sa collation avec les autres résidents qui cherchent du regard la gentille chienne Lila.

Yvonnick Marmignon, intervenant Umanima

 

 

LIRE LA SUITE

Article Ouest France du 9 août 2014

mediation-animale-toutes-les-semaines-lehpad

Depuis mars 2014, l’association Umanima intervient chaque semaine auprès de certains résidents de l’établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) du Chemin-Vert.

Christine Plantin, directrice, explique le concept de ces interventions : « Choisis par l’équipe soignante, les participants profitent d’un temps d’échange avec les animaux. Ce contact les apaise, les met en confiance et crée un contexte favorable à la mise en place de situations participatives, sous la conduite de l’intervenant Unanima, en lien avec les besoins d’autonomie spécifiques de chacun : moteur, cognitif ou psychoaffectif. »

Chaque participant bénéfice de 16 semaines d’accompagnement privilégié, à raison de 20 à 30 minutes par séance.

Le chien Lila et le lapin Blanco participent à la médiation animale, qui consiste à faire intervenir un animal soigneusement sélectionné et entraîné, encadré par un professionnel spécialisé.

À l’Ehpad du Chemin-Vert, Yvonnick Marmignon intervient auprès de ceux dont les besoins ou pathologies ont été préalablement ciblés, afin de susciter des réactions favorisant leur potentiel psychologique, physique ou social.

Contact : Umanima, à Saint Gilles, au 09 67 40 97 70 ou contact@zootherapie.asso.fr

LIRE LA SUITE

Le cheval-médiateur se déplace

Nous avons réalisé une séance de médiation par le cheval auprès de 4 personnes âgées de l’accueil de jour « Les Rosais » de l’EHPAD (Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes) des Champs Bleus à Vezin-le-Coquet.

Cette vidéo illustre les ateliers avec les chevaux réalisés durant la séance.
Image de prévisualisation YouTube

Cliquez sur l’image pour lancer la vidéo.

LIRE LA SUITE

Conférence Umanima : L’envie de faire pour l’animal permet de stimuler la mobilité

La situation de Maria a été présentée lors de notre conférence du 18 octobre 2013. Cette femme de 87 ans réside au sein d’une maison de retraite auprès de laquelle Umanima intervient. Du fait d’un AVC (Accident Vasculaire Cérébral), Madame a un déficit de l’hémicorps droit partiel associé à un état dépressif.

Lors de la conférence, nous nous sommes attachés à expliquer comment nous avons pu répondre à un des objectifs premiers qui était le maintien et l’amélioration de sa motricité et plus particulièrement de lutter contre cette perte de tonus à droite.

Helsie a été l’élément moteur qui a permis de tendre vers cet objectif. Maria a créé une complicité avec le chien qui l’a amené à être de plus en plus ouverte par son envie de prendre soin du chien. En effet, Madame a d’abord réalisé les ateliers pour le chien, puis observant ses progressions, elle les a aussi continués pour elle-même.

Lors des ateliers, pour un besoin de réassurance, les consignes de caresses ont été effectuées avec le bras et la main gauche, puis progressivement sur des gestes d’abord guidés puis initiés et enfin seule elle a réalisé les consignes avec le bras et la main droite. Au cours des séances l’amplitude demandée a été accentuée ainsi que le nombre de caresses à effectuer. Simultanément, Maria réalisait ces consignes en étant assise, mais en ayant le buste verticalisé (décollé du dossier) et ses pieds en appui au sol.

Ce travail assis a permis, une fois le tonus suffisant récupéré, de se diriger vers des ateliers debout. En gardant les mêmes gestes amples le long de la ligne de dos du chien, cela permettait l’alternance des appuis au sol d’un pied sur l’autre et donc la réappropriation de son équilibre.

Le film ci-dessus, diffusé lors de la conférence, montre deux des ateliers principaux effectués lors de ces séances, le moment de la récompense au chien que Maria réalise avec la main droite (qu’elle n’utilisait plus avant le programme) et une dernière séquence dans son quotidien où Maria se réapproprie ses compétences de déplacement.


LIRE LA SUITE

Même à 103 ans, les animaux restent une source d’affection et d’échanges.

IMG_4477

C’est parfois Gaya qui réveille Mme Hervé à son arrivée, en manifestant sa présence par le contact de son pelage contre ses jambes. C’est toujours avec autant de plaisir qu’elle nous reçoit chez elle 2 fois par mois, avec Gaya le chien-médiateur, Domino le lapin nain et moi-même.

Au cours de ces rencontres, l’envie de faire plaisir et de prendre soin d’autrui incite Mme Hervé à se lever pour prendre dans le placard de sa cuisine, les restes de pain, mis spécialement de côté pour Gaya et Domino. Après plusieurs minutes d’interactions entre Mme Hervé et ses « compagnons de route » comme elle les appelle, Mme Hervé s’installe avec eux (Domino blottit dans le creux de son coude et Gaya à ses pieds). Les animaux sont ici une source de motivation et un stimulant affectif pour Mme Hervé qui se saisit de ce moment privilégié, pour me raconter l’un de ses nombreux récits de son histoire de vie.  

Ayant toujours été entourée d’animaux, c’est avec entrain et bonne humeur et parfois avec émotion qu’elle me raconte toute la douceur et l’affection qu’ils lui ont apporté au fil de ses 103 années ! Il m’est alors bien souvent difficile de partir, Mme Hervé ayant toujours une histoire lui en rappelant une autre !

Au moment de se quitter, Mme Hervé m’interpelle au pas de sa porte et clôture notre rencontre par cette recommandation : « Prenez-bien soin d’eux, vous verrez ils vous le rendront bien ! ».

Laurence Prou, intervenante en médiation animale Umanima

LIRE LA SUITE

Par le biais de la médiation animale, le multi-accueil et la résidence Bel Air de Maure de Bretagne souhaitent réunir jeunes enfants et aînés pour partager et échanger ensemble. Ces rencontres ont également pour but de développer et enrichir les sens des enfants, ainsi que  la coopération et le partage, tout en impliquant leur famille. Pour les anciens, ces rencontres ont pour objectifs de valoriser leurs compétences afin de transmettre savoirs, savoirs-être et savoirs-faire autour des animaux et de créer du lien social.

La rencontre a lieu pendant 45 minutes à la maison de retraite. Quatre résidents ont la responsabilité d’un animal et d’un atelier précis à faire découvrir aux quatre enfants. Ces derniers peuvent circuler librement dans la salle à la découverte des 4 ateliers : nous nous appuyons ici sur le principe de la méthode Montessori, où il est proposé pour chaque enfant de découvrir et d’apprendre à son rythme auprès de chaque résident au moment où il le souhaite.

Mardi 25 février 2014, voici la rencontre de Baptiste (2 ans et 9 mois) et Albert (83 ans).

Albert est assis et tient dans ses bras Domino, le lapin nain. Baptiste est également assis, à gauche d’Albert. Baptiste est sur mes genoux au cours de la séance et il observe avec intérêt Domino. Intimidé, il n’ose pas le caresser. Le regard bienveillant d’Albert et les caresses faites avec douceur sur le pelage de Domino encourage Baptiste à faire comme Albert. D’abord du bout des doigts, c’est rapidement en posant complètement sa main sur le pelage du lapin qu’il le caresse aussi. Pour l’encourager à poursuivre, Albert compte le nombre de caresses qu’il effectue : 1, 2, 3… et 10 ! Complices, Baptiste et Albert se sourient. La séance se poursuit, Baptiste part à la découverte des autres ateliers pendant qu’Albert accueille les autres enfants près de lui. Le bilan de fin de séance arrive. Malgré l’intimidation du grand groupe, Baptiste indique avec sa main l’atelier qu’il a préféré : celui partagé avec Albert pour caresser le lapin ! L’heure du départ est arrivée, Baptiste dit au revoir aux résidents et va faire un bisou à Albert….Suite de ces rencontres le mardi 25 mars 2014!!!

Laurence Prou, intervenante en médiation animale Umanima

IMG_4256

LIRE LA SUITE