X

emmanuel doumalin

Départ pour le Québec afin de rencontrer nos partenaires du Ministère de L’Enseignement Supérieur Canadien

umanima formation annonce

Depuis plusieurs mois nous préparons la future formation de spécialisation à la médiation par l’animal. Cette formation est créée en partenariat avec le Ministère de l’Enseignement Supérieur Canadien représenté par le centre de formation Extra Formation, de la ville de La Pocatière au Québec.

Samedi 23 mai, nous partons au Canada pour rencontrer les responsables de cette formation officielle ainsi que ses formateurs. Ce sera également l’occasion pour nous de présenter ce partenariat international.

La Formation de spécialisation à la médiation par l’animal

Elles’adresse aux professionnels issus du secteur social (assistant de service social, éducateur spécialisé, éducateur de jeunes enfants, …), sanitaire (infirmier…), et paramédical (kinésithérapeute, ergothérapeute, psychologue, psychomotricien, orthophoniste…).

Cette formation de 7 mois, réalisée en 4 phases, s’articule autour d’enseignements théoriques, théorico-cliniques et pratiques. Ces enseignements, répartis en différents modules, seront dispensés par des Formateurs en France mais également au Canada dans le cadre de visio-conférences.

La formation a pour but d’apporter des méthodologies de terrain, de diagnostic, d’analyse et d’évaluation des mises en situation. Elle apporte également différents outils de travail (ex : logigrammes, fiches techniques d’ateliers, fiche de suivi de séance, fiche constats…) pour permettre la mise en place d’ateliers techniques et individualisés en fonction des objectifs de chaque participant et de chaque public.

La formation se déroulera sur 7 mois, avec une alternance de cours théoriques et de pratiques de terrain. Chaque stagiaire sera suivi par un référent/intervenant professionnel d’Umanima.

Les 4 phases de la formation seront toutes validées par des examens écrits et oraux afin d’obtenir un diplôme officiel commun Franco-Canadien.

Candidature :

Les dossiers de candidature seront en ligne à partir de septembre 2015.

Le recrutement des futurs stagiaires se déroulera en 2 phases :

  • dossier d’inscription et écrit de motivation

  • entretiens oraux et mise en situation collective.

La première formation débutera en octobre 2016.

UMANIMA Formation proposera aussi dès septembre 2015:

 

Umanima Formation proposera une formation de sensibilisation et d’initiation . Cette formation a pour objectif d’acquérir de nouvelles compétences de les expérimenter afin d’être en capacité de les mettre en pratique.

Cette formation s’effectuera sur deux sessions de 5 jours avec une alternance de cours théoriques et de mises en situations pratiques. Elle se déroulera au sein de notre nouvel institut qui ouvrira en septembre prochain.

Nous vous tiendrons informés des avancées du projet sur notre site Internet et dans le cadre de futures newsletters.

Vous pouvez dès à présent prendre contact avec nous.

LIRE LA SUITE

Umanima à la radio


Emmanuel Doumalin interviendra dans l’émission « Les Grignou » de la radio Rennaise Canal B le mercredi 6 mai 2015 de 20h30 à 22h00.

 Il présentera l’association Umanima ainsi que les méthodologies de la médiation par l’animal.

Pour écouter l’émission: station 94.00 MHZ ou rendez-vous sur le site Internet: http://www.canalb.fr/

 

logo_canalb_pas_lourd-300x185

 

LIRE LA SUITE

Umanima dans l’émission « Les Experts » de France Bleue Armorique

Logo-France-Bleu-Armorique

Emmanuel Doumalin interviendra le jeudi 05 mars 2015 à 9h10 dans l’émission « Les Experts » de France Bleue Armorique pour annoncer les événements d’Umanima de l’année 2015.

Pour poser des questions en direct, vous pouvez appeler l’antenne de l’émission au 02.99.67.35.35. Nous pourrons ainsi répondre à vos questions et échanger avec vous.

Les fréquences de l’émission:

Fréquence générale: 103.1

Vitré: 101.6

Fougères: 100.2

Redon: 87.9

Saint-Brieuc: 104.5

Vannes: 101.3

 

Merci de faire circuler l’information.

LIRE LA SUITE

Conférence Umanima 2014

MÉDIATION PAR L’ANIMAL POUR PRENDRE SOIN

Pour vous inscrire à la conférence cliquez ici : http://doodle.com/d2997qmzbu745ir8

Le 28 novembre 2014 à 14h00

Faculté des Sciences Economiques et Sociales – Université Rennes 1 – Amphi 3

Place Hoche – 35000 Rennes

Accès métro station Sainte Anne

Places limitées.

Entrée gratuite.

umanima_conference_2014

INTRODUCTION PAR EMMANUEL DOUMALIN, DIRECTEUR D’UMANIMA ET GUILLAUME MONNIER.

PRATIQUE PROFESSIONNELLE ET REGARDS CROISÉS

Éveiller, stimuler, apaiser: une prise en compte globale et individualisée.
Témoignages des professionnels des établissements partenaires.
Docteur Laure Jouatel – médecin coordonnateur du CIAS à l’ouest de Rennes.
Edouard Foucaud – directeur départemental du SPIP 35.
Cédric Landais – directeur adj. Centre Pénitentiaire pour Hommes de Rennes/Vezin-Le-Coquet.
Vincent Morel – directeur, Lydie Jaouen – psychologue, Véronique Corvoisier – aide-soignante à la Résidence Bel Air à Maure-de-Bretagne.
Docteur Sophie Caloone – médecin responsable de l’accueil de jour  “le Point du Jour”, Virginie François – infirmière, Michel Fagon – aide-soignant, Centre Hospitalier Guillaume Régnier à Rennes.
Docteur Julie Kohler – vétérinaire référent des animaux d’Umanima.

QUESTIONS / RÉPONSES

MISE EN SITUATION AVEC LE PUBLIC ET PARTAGE MÉTHODOLOGIQUE

L’équipe Umanima : E. Doumalin, L. Prou, M. Duval, Y. Marmignon, A. Serillon, F. Mirande, A. Kerhervé.

QUESTIONS / RÉPONSES

LES NOUVEAUX PROJETS

Centre de formation / Christian Plouznikoff, coordonnateur du Centre de Formation Cégep (Ministère de l’enseignement supérieur de la recherche et de la sicence) La Pocatière à Québec, Canada.
Équithérapie itinérante
Maison d’accueil Umanima

QUESTIONS / RÉPONSES

Merci de partager l’information.

LIRE LA SUITE

Article Ouest France du 9 août 2014

mediation-animale-toutes-les-semaines-lehpad

Depuis mars 2014, l’association Umanima intervient chaque semaine auprès de certains résidents de l’établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) du Chemin-Vert.

Christine Plantin, directrice, explique le concept de ces interventions : « Choisis par l’équipe soignante, les participants profitent d’un temps d’échange avec les animaux. Ce contact les apaise, les met en confiance et crée un contexte favorable à la mise en place de situations participatives, sous la conduite de l’intervenant Unanima, en lien avec les besoins d’autonomie spécifiques de chacun : moteur, cognitif ou psychoaffectif. »

Chaque participant bénéfice de 16 semaines d’accompagnement privilégié, à raison de 20 à 30 minutes par séance.

Le chien Lila et le lapin Blanco participent à la médiation animale, qui consiste à faire intervenir un animal soigneusement sélectionné et entraîné, encadré par un professionnel spécialisé.

À l’Ehpad du Chemin-Vert, Yvonnick Marmignon intervient auprès de ceux dont les besoins ou pathologies ont été préalablement ciblés, afin de susciter des réactions favorisant leur potentiel psychologique, physique ou social.

Contact : Umanima, à Saint Gilles, au 09 67 40 97 70 ou contact@zootherapie.asso.fr

LIRE LA SUITE

Umanima à France Bleue Armorique – 31.07.14 / 9 heures

Emmanuel Doumalin, Directeur et Fondateur d’Umanima interviendra le jeudi 31 juillet 2014 à 9 heures dans l’émission « Les Experts » de France Bleue Armorique pour présenter la méthodologie et les programmes d’Umanima.

 

Pour témoigner et poser des questions vous pouvez appeler directement l’antenne de l’émission au 02.99.67.35.35. Nous pourrons ainsi répondre à vos questions et échanger avec vous.

 

Les fréquences de l’émission:

Fréquence générale: 103.1

Vitré: 101.6

Fougères: 100.2

Redon: 87.9

Saint-Brieuc: 104.5

Vannes: 101.3

 

Merci de faire circuler l’information.

LIRE LA SUITE

Le cheval-médiateur se déplace

Nous avons réalisé une séance de médiation par le cheval auprès de 4 personnes âgées de l’accueil de jour « Les Rosais » de l’EHPAD (Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes) des Champs Bleus à Vezin-le-Coquet.

Cette vidéo illustre les ateliers avec les chevaux réalisés durant la séance.
Image de prévisualisation YouTube

Cliquez sur l’image pour lancer la vidéo.

LIRE LA SUITE

Même à 103 ans, les animaux restent une source d’affection et d’échanges.

IMG_4477

C’est parfois Gaya qui réveille Mme Hervé à son arrivée, en manifestant sa présence par le contact de son pelage contre ses jambes. C’est toujours avec autant de plaisir qu’elle nous reçoit chez elle 2 fois par mois, avec Gaya le chien-médiateur, Domino le lapin nain et moi-même.

Au cours de ces rencontres, l’envie de faire plaisir et de prendre soin d’autrui incite Mme Hervé à se lever pour prendre dans le placard de sa cuisine, les restes de pain, mis spécialement de côté pour Gaya et Domino. Après plusieurs minutes d’interactions entre Mme Hervé et ses « compagnons de route » comme elle les appelle, Mme Hervé s’installe avec eux (Domino blottit dans le creux de son coude et Gaya à ses pieds). Les animaux sont ici une source de motivation et un stimulant affectif pour Mme Hervé qui se saisit de ce moment privilégié, pour me raconter l’un de ses nombreux récits de son histoire de vie.  

Ayant toujours été entourée d’animaux, c’est avec entrain et bonne humeur et parfois avec émotion qu’elle me raconte toute la douceur et l’affection qu’ils lui ont apporté au fil de ses 103 années ! Il m’est alors bien souvent difficile de partir, Mme Hervé ayant toujours une histoire lui en rappelant une autre !

Au moment de se quitter, Mme Hervé m’interpelle au pas de sa porte et clôture notre rencontre par cette recommandation : « Prenez-bien soin d’eux, vous verrez ils vous le rendront bien ! ».

Laurence Prou, intervenante en médiation animale Umanima

LIRE LA SUITE

Par le biais de la médiation animale, le multi-accueil et la résidence Bel Air de Maure de Bretagne souhaitent réunir jeunes enfants et aînés pour partager et échanger ensemble. Ces rencontres ont également pour but de développer et enrichir les sens des enfants, ainsi que  la coopération et le partage, tout en impliquant leur famille. Pour les anciens, ces rencontres ont pour objectifs de valoriser leurs compétences afin de transmettre savoirs, savoirs-être et savoirs-faire autour des animaux et de créer du lien social.

La rencontre a lieu pendant 45 minutes à la maison de retraite. Quatre résidents ont la responsabilité d’un animal et d’un atelier précis à faire découvrir aux quatre enfants. Ces derniers peuvent circuler librement dans la salle à la découverte des 4 ateliers : nous nous appuyons ici sur le principe de la méthode Montessori, où il est proposé pour chaque enfant de découvrir et d’apprendre à son rythme auprès de chaque résident au moment où il le souhaite.

Mardi 25 février 2014, voici la rencontre de Baptiste (2 ans et 9 mois) et Albert (83 ans).

Albert est assis et tient dans ses bras Domino, le lapin nain. Baptiste est également assis, à gauche d’Albert. Baptiste est sur mes genoux au cours de la séance et il observe avec intérêt Domino. Intimidé, il n’ose pas le caresser. Le regard bienveillant d’Albert et les caresses faites avec douceur sur le pelage de Domino encourage Baptiste à faire comme Albert. D’abord du bout des doigts, c’est rapidement en posant complètement sa main sur le pelage du lapin qu’il le caresse aussi. Pour l’encourager à poursuivre, Albert compte le nombre de caresses qu’il effectue : 1, 2, 3… et 10 ! Complices, Baptiste et Albert se sourient. La séance se poursuit, Baptiste part à la découverte des autres ateliers pendant qu’Albert accueille les autres enfants près de lui. Le bilan de fin de séance arrive. Malgré l’intimidation du grand groupe, Baptiste indique avec sa main l’atelier qu’il a préféré : celui partagé avec Albert pour caresser le lapin ! L’heure du départ est arrivée, Baptiste dit au revoir aux résidents et va faire un bisou à Albert….Suite de ces rencontres le mardi 25 mars 2014!!!

Laurence Prou, intervenante en médiation animale Umanima

IMG_4256

LIRE LA SUITE

Dynamiser par un atelier debout

L’Apathie est considérée comme un déficit des émotions et de l’intérêt pour soi-même et son environnement, associé à une perte d’initiative et d’action dirigée.

Madame R a participé au programme de médiation par l’animal proposé au sein de l’EHPAD où elle vit. L’équipe soignante de l’établissement a pointé chez cette dame un repli sur soi, un mutisme et un refus passif de participer à la vie quotidienne de la structure.

Lors des premières séances de médiation, Madame R assise dans un fauteuil, montrait peu d’intérêt au chien positionné devant elle sur table basse. Sa posture verrouillée, en rétropulsion, ne lui permettait pas de se pencher vers le chien. Cette posture s’expliquait par une appréhension de la chute et une douleur au genou lorsqu’il était fléchit.

Il a alors été envisagé de réaliser les ateliers en posture debout.

umanima_reportage_s_ance_155_e1372429186736

Pourquoi debout ?

Sur le plan moteur et cognitif, nous avons travaillé la posture debout car elle amène à une recherche constante d’équilibre demandant à la personne de rester en éveil. Éveillée pour ne pas chuter, la personne appréhende son environnement et porte son attention sur ce qu’elle perçoit devant elle sur un temps continu.

Sur le plan psycho affectif, L’homme par nature se tient debout. La mise en place de cet atelier permet de le valoriser, de favoriser l’estime de soi et de lui assurer la permanence de son rôle en tant qu’être humain.

Le chien positionné sur table haute devant Madame R debout, les premiers ateliers ont consisté à une mobilisation de ses membres supérieurs sur l’ensemble du chien pour provoquer par la suite des gestes spontanés envers ce dernier. Au cours des séances, Madame R a montré un intérêt grandissant envers l’animal qui s’illustrait par un visage de plus en plus ouvert et expressif, des caresses faites au chien de plus en plus longues, adaptées et ciblées. Les séances s’animaient alors par ses sourires et rires, puis par quelques mots et phrases courtes adressés au chien ou à moi-même : « bouge pas mon petit », « il est beau »…

Au-delà, il a été possible d’introduire des consignes, notamment de prendre soin de l’animal par le brossage de ce dernier. Cette démarche, d’abord en guidant son geste avec la brosse dans la main, puis en l’initiant et enfin juste en lui tendant la brosse, a permis à Madame R de redonner un sens à l’objet « brosse » qu’elle ne percevait plus comme tel. La satisfaction de l’acte accomplie était telle que Madame R exprimait sa joie tout en cherchant la complicité de l’intervenant, témoin de cela.

Ce programme de médiation a permis à Madame R de regagner une motivation par le fait de retrouver un rôle, et du sens à l’agir, en prenant soin de l’animal ; ainsi que l’envie d’échanger avec les autres et d’interagir avec son environnement.

                                                                  Marjolaine Duval, intervenante Umanima, médiation animale

LIRE LA SUITE