X

personnes âgées

Le cheval-médiateur se déplace

Nous avons réalisé une séance de médiation par le cheval auprès de 4 personnes âgées de l’accueil de jour « Les Rosais » de l’EHPAD (Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes) des Champs Bleus à Vezin-le-Coquet.

Cette vidéo illustre les ateliers avec les chevaux réalisés durant la séance.
Image de prévisualisation YouTube

Cliquez sur l’image pour lancer la vidéo.

LIRE LA SUITE

Par le biais de la médiation animale, le multi-accueil et la résidence Bel Air de Maure de Bretagne souhaitent réunir jeunes enfants et aînés pour partager et échanger ensemble. Ces rencontres ont également pour but de développer et enrichir les sens des enfants, ainsi que  la coopération et le partage, tout en impliquant leur famille. Pour les anciens, ces rencontres ont pour objectifs de valoriser leurs compétences afin de transmettre savoirs, savoirs-être et savoirs-faire autour des animaux et de créer du lien social.

La rencontre a lieu pendant 45 minutes à la maison de retraite. Quatre résidents ont la responsabilité d’un animal et d’un atelier précis à faire découvrir aux quatre enfants. Ces derniers peuvent circuler librement dans la salle à la découverte des 4 ateliers : nous nous appuyons ici sur le principe de la méthode Montessori, où il est proposé pour chaque enfant de découvrir et d’apprendre à son rythme auprès de chaque résident au moment où il le souhaite.

Mardi 25 février 2014, voici la rencontre de Baptiste (2 ans et 9 mois) et Albert (83 ans).

Albert est assis et tient dans ses bras Domino, le lapin nain. Baptiste est également assis, à gauche d’Albert. Baptiste est sur mes genoux au cours de la séance et il observe avec intérêt Domino. Intimidé, il n’ose pas le caresser. Le regard bienveillant d’Albert et les caresses faites avec douceur sur le pelage de Domino encourage Baptiste à faire comme Albert. D’abord du bout des doigts, c’est rapidement en posant complètement sa main sur le pelage du lapin qu’il le caresse aussi. Pour l’encourager à poursuivre, Albert compte le nombre de caresses qu’il effectue : 1, 2, 3… et 10 ! Complices, Baptiste et Albert se sourient. La séance se poursuit, Baptiste part à la découverte des autres ateliers pendant qu’Albert accueille les autres enfants près de lui. Le bilan de fin de séance arrive. Malgré l’intimidation du grand groupe, Baptiste indique avec sa main l’atelier qu’il a préféré : celui partagé avec Albert pour caresser le lapin ! L’heure du départ est arrivée, Baptiste dit au revoir aux résidents et va faire un bisou à Albert….Suite de ces rencontres le mardi 25 mars 2014!!!

Laurence Prou, intervenante en médiation animale Umanima

IMG_4256

LIRE LA SUITE

Stimuler la communication verbale par la médiation animale

Depuis un peu plus d’un mois, Marie a fait connaissance avec Lila et Moustache, mes deux partenaires de travail. Marie a eu un Accident Vasculaire Cérébral. Depuis son arrivée, elle est présentée comme une personne mutique, limitant les interactions avec le personnel de l’établissement. En lien avec l’équipe soignante, Marie a intégré nos programmes de médiation par l’animal pour favoriser la communication verbale.

Au cours des premières séances, la relation s’est construite sur des ateliers de détente, en guidant les mains de Marie sur le dos du chien. Ainsi, doucement, une relation de confiance entre elle, le chien et l’intervenant s’est établie. Elle était réceptive au contact physique avec l’animal. Progressivement son visage plutôt neutre a laissé place à des sourires.

Pour tendre vers la prise de parole, un travail autour du chien a été poursuivi notamment en nommant les différentes parties du chien, ou encore en sollicitant le ressenti tactile lié à la douceur, à la chaleur du pelage. Marie se laissait guider les mains sans toutefois répondre aux questions.

Au cours du temps collectif de fin de séances, Marie a pris pour la première fois la parole en voyant les photos de différents animaux. C’était une grande surprise d’entendre sa voix.

Depuis cet événement, le support visuel a été intégré aux ateliers pour favoriser sa prise de parole. Les différentes parties du chien ont été photographiées. En montrant les photos, Marie les nomme a haute voix puis les caresse sur le chien. Le support visuel fait sens. L’utilisation de consignes écrites a également favorisé cette communication verbale. Marie lit les consignes à voix haute, puis réalise l’action demandée auprès des animaux. Au cours des derniers ateliers, elle est devenue de plus en plus actrice et participative. Les soignants peuvent maintenant communiquer et interagir avec Marie.

Dernièrement, en caressant le lapin, Marie a confié que son lapin à la maison ne faisait que des bêtises.

Au fil des séances, Marie libère sa parole en prenant soin des animaux.

Yvonnick Marmignon, intervenant Umanima, médiation animale

LIRE LA SUITE

L’animal, source de motivation et de sens, la médiation par l’animal professionnelle, support de maintien ou d’amélioration de l’autonomie.

075

Intervention en EHPAD (Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes).

« Et après ?… Combien de fois ?… » c’est sous l’œil complice de Valentine, la soignante, que Mr A. fait sa toilette. Après avoir lavé visage, cou et épaules, un nombre de fois précis, Mr A., attend, avec ces deux questions, la nouvelle demande de Valentine et s’applique dans sa réalisation.
Tout en se lavant, puis en s’habillant Mr A. stimule ses capacités cognitives, maintient son autonomie et passe un agréable moment avec cette soignante.


Ce travail de mémorisation s’est réalisé en amont, avec Gaya, le chien. Il y a trois mois, Mr A. mémorisait une partie du chien à caresser avec un nombre de fois précis. Progressivement il en a retenu 2 et peut maintenant conserver 3 parties en mémoire avant de les réaliser. Le travail amorcé avec le chien-médiateur et répété par les soignants dans le quotidien de Mr A., est primordial pour maintenir ses capacités intellectuelles et motrices. Valentine et ses collègues ayant pris le relais, Gaya va maintenant aller à la rencontre d’un nouveau résident…

Laurence Prou, intervenante Umanima, médiation animale.

 

LIRE LA SUITE